Histoire du Droit des colonies à Montpellier

Parution des tomes V et VI du Juge et l’Outre-mer (HDC)

vendredi 21 janvier 2011 par Dominique Taurisson-Mouret

Les tomes V et VI de la série portant sur le juge et l’Outre-mer traitent de la « petite justice » : Le juge et l’Outre-mer : une justice « sans prétention ». Justicia illiterata et litterata : aequitate uti ?

Ces deux nouveaux ouvrages s’inscrivent dans une recherche qui a débuté en 2000, programme mis en place par l’UMR 5815 « Dynamiques du droit » avec le soutien du ministère de la Justice (subventions de la Mission de Recherche Droit et Justice). Quatre ouvrages ont été déjà réalisés sur le thème : Le juge et l’Outre-mer ; deux sont en préparation sur le thème Justice et décolonisation de 1940 à nos jours (2013)

Les tomes V et VI complètent ces travaux en s’intéressant à la justice coloniale de base, celle qui est rendue souvent par des personnes autres que les magistrats professionnels, justice qui concerne aussi bien les colons que les indigènes.

Commander les ouvrages auprès de Mme Melin Ginette, Université de Lille II, Faculté de droit, 1 place Déliot , BP 629 , 59024 Lille cedex (http://chj-cnrs.univ-lille2.fr/spip.php?rubrique38)

Justicia illitterata : aequitate uti ? Les dents du dragon. Le juge et l’Outre-mer, tome 5

Sous la direction de Bernard Durand, Martine Fabre et Mamadou Badji

L’allusion aux « dents du dragon », que le mythe de Jason reprend, est une constante des mythes civiques : l’autochtone « sort de terre »…. L’autochtonie ici, ce sont ces hommes que l’on juge au « premier degré », sans nécessairement faire appel à l’apparat, à la procédure de la justice « lettrée », que l’on juge encore dans leur « monde » et selon des méthodes qui doivent à la fois aux coutumes qu’il connaissent ou aux usages quotidiens. Et donc, si la justice a été largement coloniale, au sens de justice importée, lettrée comme il se doit, qui peut nier qu’elle a été aussi « autochtone », en tout cas « terrienne ». Elle l’a d’abord été par sa justice « indigène », autochtone, elle l’a été aussi par sa justice « importée », du moins dans son esprit car l’accompagnement des colons traîne dans son sillage de multiples procédés de justice domestique : du maître sur ses esclaves, du patron sur ses employés, du capitaine de navires sur ses marins et ses passagers. Cette dernière approche fait mieux comprendre sans doute que la soumission n’est pas seulement l’effet d’une domination d’Etat mais qu’elle relève d’une relation de « maître » à « sujet » qui la déborde et l’appuie… ou l’inspire.

365 p | Centre d’histoire judiciaire éditeur | ISBN 2-910114-23-6 | 30 € |

Justicia litterata : aequitate uti ? La conquête de la toison. Le juge et L’Outre-mer, tome 6

Sous la direction de Bernard Durand, Martine Fabre et Mamadou Badji

L’immensité des territoires, les restrictions budgétaires, la rareté des magistrats voulaient que soit fait davantage pour que soit gagnée la conquête définitive de l’ordre et que partout ceux qui commandent puissent aussi juger et condamner. Ont fleuri les « petites justices », les justices sans prétention, « petites justices », exercées lestement parfois mais pas toujours, souvent rapides mais pas nécessairement injustes, confiées à des non-juristes, ou du moins à des « juges » dont ce n’était pas le métier, justices « illettrées », mais surtout justices de proximité. Elles ont été, dans certaines régions, les seules justices auprès desquelles les populations venaient réclamer qu’on leur fasse « droit » ! Elles invitent à un recensement afin de mieux cerner les raisons – positives et négatives – qui peuvent s’attacher à ces justices et de s’interroger sur la question de savoir dans quelle mesure l’originalité de certaines justices coloniales était non seulement peu contraire à l’idée de justice mais encore si elle n’était pas, de plus, indispensable à l’œuvre de justice ?

335 p | Centre d’histoire judiciaire éditeur | ISBN 2-910114-24-4 | 30 € |


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 266 / 183082

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualité  Suivre la vie du site Les news du groupe de recherche (HDC)   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License