Navigation

AccueilActualitésNews de l’histoire (du droit) des colonies

5e édition des Rencontres atlantiques : « Engagisme et engagés au cœur des empires coloniaux. État des lieux et perspectives de recherche (XVIIe-XXIe siècle) » (Bordeaux, 11-12/05/2015)

mercredi 29 avril 2015, par Dominique Taurisson-Mouret

  • Pôle juridique et judiciaire de l’Université de Bordeaux | Musée d’Aquitaine - 35 place Pey Berland | 20 cours Pasteur, Bordeaux, France (33)

Ce colloque international a pour ambition de contribuer à dépasser une historiographie de l’engagisme trop souvent cloisonnée par empire, colonie ou groupe d’engagés. Pour cela, il réunira les spécialistes travaillant sur différentes régions, empires ou colonies, de différentes périodes et problématiques pour permettre de mener des réflexions comparatives, croisées et plus globales sur les multiples questions que soulève l’engagisme, comme par exemple celles de sa « construction » ; de la circulation des législations, des savoirs et des personnes au sein des différents empires.

Depuis 2007, le musée d’Aquitaine organise tous les deux ans un colloque international dans le cadre des commémorations de la journée du 10 mai sur les mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions.

Cette 5e édition des Rencontres atlantiques, organisée avec le Centre international de recherches sur les esclavages (CIRESC), traitera de façon croisée et renouvelée la question des engagés.

À mesure que le travail servile, l’esclavage et le commerce d’êtres humains furent peu à peu interdits par les différentes puissances coloniales et impériales, surgirent des projets prônant le recours à l’engagisme. Il s’agissait d’introduire des travailleurs extérieurs de statut juridique libre, ayant avant leur départ conclu un contrat les engageant à travailler pour un employeur dans la colonie d’arrivée pour une période déterminée de plusieurs années.

Fortement inspirés par l’engagisme mis en place aux Amériques dès le XVIIe siècle, ces projets s’en distinguent, notamment en ne s’adressant quasi-exclusivement qu’à des populations non-européennes. Le recours à ce nouveau type de main-d’œuvre – des migrants non européens sous contrat d’engagement – ne cessa de prendre de l’ampleur tout au long du XIXe siècle et perdura jusqu’aux lendemains de la Première Guerre mondiale.

Programme

Lundi 11 mai Musée d’Aquitaine

9h00 - Accueil des participants

9h20 – Ouverture des 5e Rencontres Atlantiques

  • Présentation de François Hubert, directeur du musée d’Aquitaine
  • Introduction « Engagismes et engagés au cœur des empires coloniaux ». Céline Flory, CNRS, Mondes Américains, CIRESC

10h – 12h30 L’engagisme dans l’Atlantique du XVIIe siècle

Présidente de séance : Virginie Chaillou (Université de Nantes, CRHIA, ENHE)

  • Engagés-flibustiers au départ de Dieppe durant la deuxième moitié du XVIIe siècle. Tristan Franconville, Université de Rouen, GRHIS
  • Engagisme, répression religieuse et refuges américains : la situation particulière des réformés des Petites Antilles françaises au XVIIe siècle. Manuel Marie-Luce, Université de Saint-Etienne, ISTHME

11h00-11h20 : pause

  • Esclaves et engagés dans le New-York néerlandais du 17e siècle : des statuts distincts ou non encore définis ? Anne-Claire Faucquez, Université Paris II Panthéon-Assas

11h50- 12h30 : Discussion

14h- 17h30 Temps et espaces de l’engagisme : XVIIe-XXe siècle

Président de séance : Antonio de Almeida Mendes (Université de Nantes, CRHIA, STARACO)

  • Les différentes formes d’engagisme dans le nord de l’Amérique et aux Antilles anglaises, XVIIe-XIXe siècles : transformations ou innovations ? Elodie Peyrol-Kleiber, Université de Poitiers
  • Mapping the Globalisation of Indenture. Laurence Brown, Université de Manchester, ESRC-CoDe

15h-15h30 : Discussion

15h30-15h50 : pause

  • L’engagisme africain et indien dans l’océan Indien occidental au XIXe siècle : un enjeu économique et diplomatique entre les puissances européennes Virginie Chaillou, Université de Nantes, CRHIA, ENHE
  • Législation comparée et droit colonial des engagés en Afrique (1884-1910/1913). Les voies de protection juridique et leurs modèles (État indépendant du Congo, Ausland allemand). Summum jus, summa injuria ? Eric Tuncq, Université de Toulon, centre J-Cl. Escarras

17h – 17h30 : Discussion

Mardi 12 mai Pôle juridique et judiciaire de l’université de Bordeaux

9h30 : accueil

10h-12h30 Voix et trajectoires d’engagés

Président de séance : Jean-François Klein (Université de Nantes, CRHIA)

  • Entre négociations et affrontements : les multiples voix/voies de la contestation de l’engagisme en Guyane française. Céline Flory, CNRS, Mondes Américains, CIRESC
  • “By the Sweat of their Brows” : The Tribal Origins, the Trauma of the Middle Passage, Identity Formation, Resistance, Resilience, and the Case-Studies of the Experiences of the Mauritian Liberated Africans (1856-1904). Satyendra Peerthum (Aapravasi Ghat Trust Fund)

10h55-11h15 : Discussion

11h15-11h30 : Pause

  • Esclaves, affranchies et engagées : mutations des politiques sexuelles dans les régimes plantocratiques au tournant de l’abolition de l’esclavage (La Réunion, 1830-1880) Myriam Paris, Université Paris 8, CRESPPA-LabTop

12h-12h30 : Discussion

14h-17h Héritages et mémoires de l’engagisme

Président de séance : Laurence Brown (Université de Manchester, ESRC-CoDe)

  • Coolitude, engagisme, poétique comparatiste pour un humanisme de la diversité Khal Torabully, sémiologue et écrivain
  • Regards croisés sur l’engagisme indien et son héritage dans la Caraïbe anglophone Léna Loza, Université de Toulouse-Jean Jaurès
  • Être descendant d’engagé à Maurice : l’Inde, la plantation et la nation Mathieu Claveyrolas, CNRS, CEIAS, LAM

15h30-16h : Discussion

16h-17h : conclusion & perspectives : L’engagisme : une histoire coloniale ? par Antonio de Almeida Mendes, Université de Nantes, CRHIA, STARACO

Contacts organisation

Dans la même rubrique

Dernières brèves