Navigation

AccueilActualitésNews de l’histoire (du droit) des colonies

A. Bourse, Le Métis, une identité hybride ?, Classiques Garnier, 2017

Présentation éditeur :

« Incarnation d’une identité jugée problématique, le personnage métis est interprété par un entourage qui tente de le subsumer à des catégories - raciales et sexuelles - prédéfinies. En se confrontant à cette crispation de la pensée, la littérature postcoloniale interroge ses propres présupposés. »

« Alexandra Bourse, docteure en littérature, explore la complexité du « personnage métis » dans la littérature des Amériques. Mêlant approches postcoloniales et étude de genre, l’auteure cherche à identifier la manière dont l’intersection des pouvoirs fondés sur la « race », la classe et le sexe se combinent à propos du métis. Une étude qui se conclut en dernière partie sur les « nouveaux possibles identitaires » du métis. »


Page créée le mercredi 13 décembre 2017, par Dominique Taurisson-Mouret.


Tout l’agenda

Dans la même rubrique

Dernières brèves