Navigation

AccueilActualitésNews de l’histoire (du droit) des colonies

Aides à la mobilité pour doctorants et post-doctorants – projets Afrique australe 2013 (<14/12/2012)

jeudi 15 novembre 2012, par Dominique Taurisson-Mouret

Aides à la mobilité pour doctorants et post-doctorants – projets Afrique australe 2013/Doctoral or post-doctoral research positions – projects Southern Africa 2013

PO Box 542 - Newtown 2113, Johannesbourg, Afrique du Sud (2113)

Résumé

Dans le cadre de sa programmation scientifique, L’Institut français d’Afrique du Sud (UMIFRE 25, USR 3336) soutient financièrement un certain nombre de projets de recherche en sciences humaines et sociales sur l’Afrique australe. Pour l’année 2013, l’IFAS ouvre un appel à candidatures pour un ou deux postes de doctorants ou post-doctorants. Ces postes sont à pourvoir dans le cadre d’aides à la mobilité d’une durée de 9 mois, non renouvelables sauf exceptionnellement. Toutes les candidatures pour l’année 2013 doivent impérativement nous parvenir avant le 14 décembre 2012.

Un ou deux postes pour des recherches doctorales ou postdoctorales sont à pourvoir à l’Institut français d’Afrique du Sud. L’IFAS est un institut français de recherches à l’étranger (IFRE) sous tutelle du ministère des affaires étrangères et du CNRS, couvrant l’ensemble de l’Afrique australe (UMIFRE 25, USR 3336).

Les postes sont financés sous forme d’aides à la mobilité pour une durée de 9 mois maximum, non renouvelables sauf exceptionnellement. Les candidats retenus recevront l’appui scientifique et logistique de l’IFAS et participeront à l’animation scientifique de l’Institut en prenant part régulièrement à ses activités (conférences, séminaires, colloques, publications, etc.).

Profil recherché

Priorité sera donnée aux candidatures s’articulant avec les axes de recherche de l’Institut :

Nota bene : l’IFAS a une vocation régionale qui couvre dix pays d’Afrique australe (Afrique du Sud, Mozambique, Zimbabwe, Malawi, Angola, République démocratique du Congo, Lesotho, Swaziland, Botswana et Namibie). Tous les projets portant sur ces pays sont donc susceptibles d’être retenus.

  • Le temps long : archéologie, histoire et mémoires
  • Archéologie et études pluridisciplinaires des Middle et Late Stone Age, art rupestre
  • Histoire moderne et contemporaine de l’Afrique australe, histoire de l’intégration de l’Afrique australe dans les circulations atlantiques et de l’océan Indien, histoire des savoirs, des sciences et des techniques
  • Enjeux contemporains de la mémoire en Afrique australe, régimes d’historicité
  • Transformation démocratique et dynamiques urbaines
  • Mutations démocratiques en Afrique Australe, dynamiques électorales, transformation de la citoyenneté, politiques de l’identité, éducation, politique linguistique, processus de construction nationale
  • Géographie et études urbaines, développement historique des villes, gouvernance, accès aux services publics, adoption de modèles internationaux, migrations, xénophobie, sécurité, justice spatiale, droit à la ville, mémoires urbaines
  • Émergence et captation des ressources
  • Économie comparée du développement, politiques économiques, études sectorielles, travail formel/informel
  • Développement durable, justice environnementale

Conditions d’emploi et de rémunération

L’Aide à la mobilité s’élève à 1200 euros net par mois et inclut le remboursement d’un voyage Paris / Johannesburg / Paris sur la base du prix d’un billet classe économique et une couverture médicale.

Critères de sélection

Aucune condition de nationalité ne s’applique.

La sélection des candidatures se fera sur les seuls critères scientifiques mais le potentiel d’intégration du projet dans le paysage académique de l’Afrique australe sera pris en considération.

Conditions de candidature

Liste des documents à fournir

  • Une lettre de motivation courte du candidat ;
  • Un CV ;
  • Le formulaire renseigné sous format électronique ;
  • Un descriptif détaillé du projet de recherche ne dépassant pas dix pages et contenant le projet scientifique, un calendrier de travail et les partenariats institutionnels ;
  • Deux lettres de recommandation de personnalités scientifique adressées au directeur de l’IFAS-Recherche, Adrien Delmas.

Dépôt du dossier

Il est demandé aux candidats d’adresser leur dossier par courrier électronique en joignant un seul fichier pdf comprenant toutes les pièces mentionnées (y compris le formulaire et les 2 lettres de recommandation) à l’adresse research chez ifas.org.za

L’original de chaque lettre de recommandation devra être envoyé directement au directeur de l’IFAS-Recherche :

Adrien Delmas

Ambassade de France en Afrique du Sud / Institut Français d’Afrique du Sud

Service de la Valise diplomatique

13 rue Louveau

92438 Chatillon Cedex

France

Date limite de candidature : 14 décembre 2012

Les réponses seront communiquées aux candidats au cours du premier trimestre 2013 après examen des projets de recherche par les membres du Conseil scientifique du pôle Afrique du Ministère des Affaires Etrangères.

Nota bene : les candidatures non-retenues seront reversées automatiquement dans l’appel à projets. Il est donc inutile de composer deux dossiers.

Annonce from http://calenda.org/227355

Tout l’agenda

Dans la même rubrique

Dernières brèves