Navigation

AccueilActualitésNews de l’histoire (du droit) des colonies

Appel à communication (<01/11/2015) pour un colloque sur « Le financement des infrastructures de transport (17e - 19e siècles) » (Paris, printemps 2016)

jeudi 29 octobre 2015, par Dominique Taurisson-Mouret

  • Colloque organisé par David Plouviez, MCF en histoire moderne au CRHIA-Nantes, Anne Conchon (Université Paris 1, IDHES) et Eric Szulman (Université Paris 1, IDHES)
  • Partenaires  : Université Paris I - IDHES, Université de Nantes, IGPDE (Ministère des Finances), Comité d’histoire du Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie
  • Contact : David Plouviez d.plouviez chez orange.fr

La question du financement des infrastructures destinées non seulement à soutenir les dynamiques économiques des territoires et une politique de l’emploi présente une évidente actualité. Ces enjeux financiers, qui sont loin d’être nouveaux, n’ont pourtant guère retenu l’attention des historiens, notamment pour la période antérieure à l’aménagement du chemin de fer. Or à partir de la seconde moitié du 17e siècle, les impératifs logistiques dans une Europe périodiquement en guerre, la croissance des échanges et les politiques d’embellissement urbain commandent un accroissement des dépenses pour la construction et l’entretien des infrastructures de transport (routes, rues, voies d’eau, ports de mer). Les choix et les modalités de financement qui présentent de notables différences à l’échelle européenne, participent sous l’Ancien Régime à l’affirmation des prérogatives de l’Etat en matière de Travaux Publics en même temps qu’ils rendent compte des rapports nouveaux que l’Etat entretient avec ses administrés et avec l’espace.

L’objectif de ce colloque est, en faisant varier les échelles d’analyse et en se plaçant dans une perspective comparative, de comprendre comment les Etats qui se trouvent confrontés à de fortes contraintes budgétaires et à des difficultés financières, furent en mesure de financer des politiques parfois ambitieuses d’aménagement. La question du financement ouvre aussi plus largement sur une analyse de l’action de l’Etat, de ses degrés d’intervention et de ses moyens...

Les propositions de communication (de 300-400 mots en précisant votre nom, votre affiliation académique et votre adresse électronique) sont à adresser à anne.conchon chez univ-paris1.fr, d.plouviez chez orange.fr et eric.szulman chez gmail.com avant le 1er novembre 2015.

Les interventions pourront être faites en français ou en anglais.

Les articles seront à transmettre pour le 31 mai 2016.

PDF - 17.9 ko
Appel à commmunication

Dans la même rubrique

Dernières brèves