Navigation

AccueilActualitésNews de l’histoire (du droit) des colonies

Appel à communications pour le congrès 2017 du Ciéf (Conseil international d’études francophones) : « L’île et son autre, la francophonie en Relation »(Université des Antilles, Pôle Martinique, Schœlcher, 26/06-2/07/2017)

mardi 26 juillet 2016, par Dominique Taurisson-Mouret

Date limite de soumission : samedi 10 septembre 2016

En choisissant La Martinique pour son 31e Congrès, le CIÉF (Conseil international d’études francophones) souhaite mettre en valeur la francophonie en Relation et sollicite donc des communications portant sur tout ce qui « relie (relaie), relate » (Glissant).

Espace géographique hétérogène, la Caraïbe est un palimpseste mémoriel qui porte trace du génocide de ses premiers habitants, de la traite des Noirs et de la plantation esclavagiste, des impérialismes européens divergents, de l’engagisme et d’autres migrations parfois réinterprétées en nomadisme valorisé. Chambre d’écho pour tous les silences issus du « gouffre-matrice », l’archipel caribéen invite au rapprochement – historique ou ancré dans l’urgence des temps présents – avec l’espace créole de l’océan Indien, avec la Méditerranée, avec toutes les pensées du métissage, de la créolisation, de l’hybridité, dont on interrogera l’acuité et l’actualité. Enfin, à partir de ce carrefour des trajectoires transatlantiques et du « partage du sensible » (Rancière) qu’il propose, il s’agira aussi de repenser la francophonie « en présence de toutes les langues du monde » (Glissant) et l’histoire de ses littératures comme une histoire, sinon globale, du moins connectée.

Les propositions de sessions complètes ou de communications individuelles pourront donc aborder les problématiques suivantes :

  • Les rapports de force et de domination
  • Les échanges Nord-Sud, la mondialisation, les cosmopolitismes
  • Les conflits, les guerres, le colonialisme et la colonialité
  • Le transculturel, la créolisation, les transferts culturels
  • Communauté, nation, universel et diversalité
  • Les rapports de genre, les transgenres et les conflits entre les sexes
  • Les relations familiales
  • Les lieux de rencontres et les seuils
  • Le soi et l’autre
  • L’ici et l’ailleurs
  • Les poétiques de la traversée
  • Les récits mémoriels et du temps présent, le mythe et l’épique
  • Les relations de voyage
  • Les réseaux littéraires
  • L’histoire littéraire transatlantique, globale, connectée
  • La transgénéricité, l’intermédialité, la transtextualité
  • Les relations entre littérature et histoire, littérature et anthropologie, littérature et arts
  • Traduction, traductologie, imaginaire des langues, intraduisibilité
  • Les langues en contact, le créole, le chiac, le franglais, le « créole boréal »…
  • Les relais dans la salle de classe : pédagogie, littérature et langue

Afin d’encourager de manière interdisciplinaire le développement des études, de la recherche, des publications portant sur la littérature, la langue, la culture, les arts et les sciences sociales dans tout le monde francophone, le CIÉF accueille chaque année à son congrès un large éventail de sessions regroupées sous ces catégories. Seront aussi acceptées des propositions dans lesquelles la francophonie est un facteur principe et qui permettront de rassembler les intervenants autour de problématiques d’actualité, sous les grandes catégories de LANGUE-CULTURE-LITTÉRATURE-HISTOIRE-PÉDAGOGIE.

Deux façons de faire des propositions sur un thème lié aux études francophones :

  • Proposer une session complète regroupant trois ou de préférence quatre communications autour d’un thème commun : réunir des communications autour d’un thème avec des collaborateurs membres du CIÉF ou encore à lancer un appel à communications qui paraîtra dans le Bulletin d’automne. Pour ce faire, il faut être membre en règle du CIÉF, c’est‐à‐dire avoir payé une adhésion http://www.cief.org/formulaires.htm...

Date limite pour lancer un appel à communications : 10 septembre 2016

Formulaire à remplir

Date limite pour proposer une session complète : 15 octobre 2016

Formulaire à remplir

  • Proposer une communication dans une session : contacter directement le/la président-e de session avant le 10 octobre 2016. Vous êtes priés de proposer votre communication dans UNE SEULE session.

Date limite pour proposer une communication individuelle : 15 octobre 2016

Formulaire à remplir

Les membres sont priés de ne soumettre qu’UNE proposition ; le cas échéant, la proposition faisant partie d’une session complète aura automatiquement priorité. Les propositions individuelles multiples ne seront pas considérées. Si votre proposition peut s’insérer dans une des thématiques proposées ci-dessus, veuillez indiquer la thématique pertinente entre parenthèses à la fin de votre proposition.

Par ailleurs, les membres dont les propositions sont acceptées doivent s’attendre à remplir l’office de président ou de secrétaire de session. Pour faciliter la tâche des organisateurs, nous vous prions de consulter l’horaire provisoire sur le site Web dès le début du mois de février et prévenir la présidente presidente chez cief.org uniquement dans le cas d’une impossibilité à accomplir cette tâche. Nous comptons sur votre collaboration et vous remercions d’avance.

Pour obtenir des renseignements sur le CIÉF, son congrès, et sa revue Nouvelles Études Francophones (NEF) consulter le site web ou communiquer avec la présidente du CIÉF, Mme Yolaine Parisot presidente chez cief.org.

Le Prix Jeune Chercheur est décerné chaque année à la meilleure communication doctorante au Congrès

Dans la même rubrique

Dernières brèves