Navigation

AccueilActualitésNews de l’histoire (du droit) des colonies

Appel à contribution pour un ouvrage collectif : « Les voyageuses dans l’océan Indien XIXe - Première moitié du XXe siècle », (CRESOI et OIES, Université de La Réunion)

lundi 9 mai 2016, par Dominique Taurisson-Mouret

Date limite de soumission : jeudi 15 septembre 2016
PDF - 341.9 ko
Appel à contribution

Ces recherches s’inscrivent dans les programmes menés par le CRESOI. Elles prolongent de multiples travaux qui ont abordé l’histoire du voyage lointain dans l’océan Indien à travers ses vocations exploratoires, missionnaires, militaires, administratives, scientifiques le plus souvent à des fins coloniales. Le voyage s’examine ici autant comme un déplacement qu’une appréhension de l’ailleurs et une transformation de soi au contact de l’Autre. A l’image d’un Alfred Grandidier (J.E.Monnier, 2013), les travaux se sont focalisés pour grande part sur les hommes qui ont quitté leur port d’attache pour découvrir et baliser de nouveaux espaces. En complément, d’autres recherches se sont intéressées à l’émergence de l’aventure au féminin en France (V. Boulain, 2012) depuis le milieu du XIXe siècle. Ces enquêtes ont permis d’identifier différentes figures féminines du déplacement. Dans un contexte où la sédentarité est considérée comme une valeur « hautement féminine », la mise en mouvement des femmes (M. Perrot, 2005), leur désir de nouveaux territoires, leurs revendications d’autres pratiques et usages attirent l’attention. Le départ est révélateur d’une forme de transgression sociale qui rejoint un goût prononcé pour la liberté et l’émancipation. Ces femmes qui voyagent seules présentent donc nécessairement un profil particulier qu’il revient à l’historien (ne) d’analyser et de comprendre. Questionnant les glissements terminologiques de la « grande voyageuse », à « l’exploratrice », puis à la « sportive », ces travaux les inscrivent dans une périodisation qui met à jour les mécanismes de démocratisation et d’individualisation de l’aventure des femmes au tournant du XXe siècle.
La suite de l’argumentaire (en français et en anglais) est à retrouver dans le document pdf ci-dessous.

Modalités de soumission des textes et calendrier éditorial

  • Les textes peuvent être présentés en langue française et en langue anglaise.
  • Les propositions doivent être envoyées dans un premier temps sous la forme d’un titre et d’un résumé de 250 mots (times 12), accompagnés d’une notice biographique succincte au plus tard le 15 septembre 2016.
  • Les résumés seront soumis au Comité scientifique qui statuera sur la recevabilité avant le 15 octobre 2016.
  • Les articles dans leur version finale comporteront entre 40 000 et 50 000 signes (times 12) et seront à expédier avant le 15 avril 2017.
  • Tous les textes sont à envoyer simultanément aux deux adresses mail suivantes :
    Evelyne Combeau-Mari ecombeau chez univ-reunion.fr et Valérie Boulain valerie.boulain chez orange.fr

Dans la même rubrique

Dernières brèves