Navigation

AccueilActualitésNews de l’histoire (du droit) des colonies

Colloque : Anthropologie du Maroc et du Maghreb, accompagné d’un hommage à Georges Lapassade (Essaouira, 8-10/09/2013)

lundi 9 septembre 2013, par Dominique Taurisson-Mouret

Colloque : Anthropologie du Maroc et du Maghreb, accompagné d’un hommage à Georges Lapassade, Essaouira, 8-10 septembre 2013

Colloque : Anthropologie du Maroc et du Maghreb, 2013

Depuis près d’un siècle, le Maghreb a été une terre d’élection de l’anthropologie. Jacques Berque, Paul Pascon, Clifford Geertz, Ernest Gellner, Georges Lapassade sont des noms qui résonnent non seulement au Maroc, mais également de l’autre côté de la Méditerranée et de l’Atlantique, où ils sont considérés comme d’importants contributeurs de leur discipline.

Presque vingt ans après le décès de Berque, six après celui de Geertz, un jugement hâtif pourrait nous laisser considérer que l’anthropologie contemporaine du Maghreb n’est plus aussi productive que par le passé et ne contribue plus comme elle contribuait auparavaLe but de ce colloque, organisé par le Centre Jacques Berque (CNRS, USR 3136), est tout à la fois de produire un bilan de l’anthropologie du Maghreb durant le siècle passé et d’attirer l’attention sur ces multiples travaux contemporaines, aboutis ou en chantier, qui ont donné à voir, par de minutieuses et méritoires enquêtes de terrain, la richesse des cultures (religieuses, musicales, linguistiques, juridiques, urbaines…) qui animent l’ensemble de l’Afrique du Nord, lui donnent ses si singulières couleurs et bigarrures, qui continue de fasciner le voisin européen (et par delà…), si proche et si lointain. En ce sens il prolonge, élargi, et souhaite pérenniser, dix ans après, les premiers jalons posés par le séminaire de recherche « L’anthropologie du Maroc, entre Gellner et Geertz » organisé par le Centre Jacques Berque les 9-11 octobre 2003 à Tanger.

Outre 2 conférences plénières, le colloque, qui se déroulera du Dimanche 8 septembre au soir au Mardi 10 septembre 2013 à Essaouira – d’où l’hommage à Georges Lapassade, s’articulera autour de 4 ateliers : Anthropologie religieuse, Ethnomusicologie/Patrimoine immatériel, Anthropologie juridique/des normes, Anthropologie des mondes contemporains.nt aux grands débats de la discipline. Tout aurait-il déjà été dit par les illustres anciens sur les cultures, les religions et les institutions du Maghreb, depuis les portes de la Mauritanie jusqu’aux confins de la Tunisie postrévolutionnaire, en passant par la Monarchie marocaine et la vaste Algérie ?

Ces sociétés, en constantes mutations – comme en atteste le vent de la révolte qui les a parcouru récemment – malgré des permanences historiques et culturelles de fond, ont continué à attiser la curiosité de nombreux chercheurs en sciences humaines et sociales, qui en ont fait leur terrain d’enquête. Quoique moins réputés que leurs prédécesseurs, des centaines de chercheurs, jeunes et moins jeunes ont continué tout au long de ce XXIe siècle naissant à dévoiler les multiples facettes de ces sociétés d’Afrique du Nord que l’on ne peut plus tout à fait dire « traditionnelles ».

Organisateurs

  • Cédric BAYLOCQ, anthropologue post doctorant au Centre Jacques Berque
  • Khadija CHABRAOUI, secrétaire générale et régisseur du Centre Jacques Berque
  • Baudouin DUPRET, politologue, juriste, arabisant, Directeur de recherche au CNRS, Directeur du Centre Jacques Berque

Co-organisateurs

  • Association ESSAOUIRA MOGADOR, présidée par Monsieur André AZOULAY,
  • Philippe DE LABORDE PEDELAHORE, anthropologue, éditeur
  • Abdelkader MANA, anthropologue, ethnomusicologue

Contact : Cédric Baylocq cedric.baylocq chez cjb.ma

Tout l’agenda

Dans la même rubrique

Dernières brèves