Navigation

AccueilActualitésNews de l’histoire (du droit) des colonies

Colloque international : « Socialismes africains / Socialismes en Afrique » (Paris, 7-9/04/2016)

dimanche 6 mars 2016, par Dominique Taurisson-Mouret

PDF - 1.4 Mo
Programme
  • 7 & 8 avril • CNRS • site Pouchet, 59 rue Pouchet, 75017 Paris
    (métro : ligne 13 station Brochant ; bus : ligne 66 arrêt La Jonquière, ligne 31 arrêt Guy Môquet ou Brochant-Cardinet ; RER C station Porte de Clichy)
  • 7 avril (soir) • Maison des métallos, 94, rue Jean-Pierre-Timbaud, 75011 Paris
    (métro : ligne 2 station Couronnes ; ligne 3 station Parmentier)
  • 9 avril • Université Paris 1 • site Panthéon, 12, place du Panthéon, 75005 Paris
    (RER B station Luxembourg ; bus : lignes 21, 27, 38, 82, 84, 85, 89 arrêt Luxembourg)

Les temps sont venus de donner aux socialismes africains et/ou aux socialismes en Afrique la place qui leur revient dans l’historiographie générale du socialisme et dans celle de l’Afrique. Les histoires du, des socialismes, qu’ils soient ou non « réels » oublient systématiquement l’Afrique. Or il a existé en Afrique de très nombreux régimes qui se sont réclamés du socialisme « africain », ou « scientifique », de même que de très nombreux opposants qui ont d’autant plus cherché leur inspiration dans les outils théoriques construits par le marxisme –ou sa vulgate-, que celui-ci leur semblait proposer une théorie de l’histoire favorable à l’avenir des peuples colonisés ou anciennement colonisés. Des modèles prétendant au « socialisme réel » existaient, qu’il s’agisse de l’URSS, des démocraties populaires, de la Chine ou Cuba, offrant aussi une panoplie réelle ou fantasmée, prête à servir. Au-delà de ces exemples étrangers que l’on a parfois essayé d’imiter ou d’adapter, il y eut aussi l’invention d’un socialisme qui se voulait adapté à l’Afrique, réfléchissant les spécificités du continent, et puisant dans son passé ses racines théoriques.
Ce colloque s’intéresse à toute l’Afrique, du Nord et du Sud, de l’Est et de l’Ouest, anglophone, francophone ou lusophone. Il est résolument interdisciplinaire.

It is high time to give Africa its rightful place in the global historiography of socialism and to socialism its right in the History of Africa. Historians of socialism systematically forget Africa. Yet many African states professed “African” or scientific socialism, many African political actors used the theoretical toolbox drawn from the Marxist tradition. It offered support for the political advancement of colonial populations and the building of post-colonial State s. The USSR, China, Cuba, offered ready-to-use models. Some states even tried to invent the ir own forms of African socialism, adapted to the specific conditions of Africa and true to its theoretical roots.
The conference will consider all African countries – North and South, East and West Africa – and aims to be strongly interdisciplinary. It will promote a broad understanding of the word “socialism”, following a flexible approach.

Dans la même rubrique

Dernières brèves