Navigation

AccueilActualitésNews de l’histoire (du droit) des colonies

François-Xavier Fauvelle, Claude-Hélène Perrot, éd., Yves Person : historien de l’Afrique, explorateur de l’oralité, Éditions de la Sorbonne, 2018

« Il est évident que la tradition orale, source qui n’est jamais unique, mais souvent essentielle, est d’un maniement particulièrement délicat. Elle est pleine de traîtrises, mais non pas pauvre, tout au contraire. À s’affronter longuement avec elle, on fixe peu à peu des règles empiriques qui permettent de l’utiliser à bon escient. Il y a intérêt à expliquer ces règles pour relever la tradition orale de l’injuste mépris où on la tient et avec elle toute l’histoire précoloniale de l’Afrique. »

Yves Person (1925-1982), professeur d’histoire de l’Afrique moderne et contemporaine à l’université Paris 1, pionnier du recueil et de l’étude des traditions orales, fut l’un de ceux qui poussa le plus loin l’usage raisonné de l’oralité comme matériau pour l’histoire. Ses travaux, conduits essentiellement en Afrique de l’Ouest, illustrent les méthodes et précautions de l’enquête qui permet de recouvrer un passé étiré du royaume du Mali à la geste de Samori.

Sommaire

Page créée le jeudi 22 février 2018, par Dominique Taurisson-Mouret.


Tout l’agenda

Dans la même rubrique

Dernières brèves