Navigation

AccueilActualitésNews de l’histoire (du droit) des colonies

« Eléments de preuve et litiges commerciaux en Méditerranée (XVe-XIXe siècles) » — Université Paris 1 — Du 18 au 20 juin 2015

samedi 2 septembre 2017, par Dominique Taurisson-Mouret

Colloque
« Eléments de preuve et litiges commerciaux en Méditerranée (XVe-XIXe siècles) »
Du 18 au 20 juin 2015

Que nous apprennent les artéfacts probatoires produits pour régler les litiges commerciaux au sujet de la configuration juridique de la Méditerranée entre les xve et xixe siècles ?

Depuis 2012, le programme européen ConfigMed s’attache à étudier les litiges commerciaux, le pluralisme juridique et le commerce interculturel en Méditerranée, à la croisée de traditions, de régimes et de référents juridiques divers dont il s’agit d’étudier les rencontres, les compromis et les éventuelles contaminations à partir des conflits impliquant des acteurs économiques venus d’Europe, de l’empire ottoman et du Maghreb.

Ces journées ambitionnent de poursuivre ces travaux et ces réflexions en mettant tout particulièrement l’accent sur la production et la circulation des éléments de preuve en Méditerranée. En partant de l’examen des certificats, des attestations et des déclarations, on tâchera d’examiner leurs effets, tant sur le monde des affaires que sur des systèmes juridiques souvent pensés comme étanches.

L’un des axes structurants de ce workshop consistera à analyser les procédures propres au règlement des litiges commerciaux à travers la production et la circulation de certificats et d’attestations dont les origines, la diversité formelle, la matérialité et les logiques devraient être à même de fournir de nouveaux éléments de réflexion quant à la nature des conflits commerciaux en Méditerranée, aux modalités de leur résolution, ainsi qu’au fonctionnement concret des institutions qui participent de cette résolution.

Ceci passera nécessairement par l’examen attentif de la circulation des preuves et de leur usage, c’est-à-dire, dans de nombreux cas, par la reconstitution de ces chaînes d’écriture et de réécriture. Cette démarche devrait produire matière à discuter la pertinence des frontières habituellement tracées pour séparer des univers que l’enquête révèle souvent poreux, telles que celles qui opposent l’oral et l’écrit ou empêchent de penser la proximité et les échanges entre le privé et le public.

En considérant les pièces probatoires comme des médias, le workshop abordera le rôle de la preuve dans l’analyse des processus de communication et l’interprétera comme un scénario privilégié de créativité légale et culturelle dans un espace transméditerranéen formé par et pour la résolution des litiges commerciaux.

Programme/Program

18 Juin/June 2015

13 h 30 – 14 h Wolfgang Kaiser (Paris 1 & EHESS, IHMC, ConfigMed) : Accueil / Welcome

Première Section / First Section : Accéder à la justice / Access to justice // Johann Petitjean (Poitiers, CRIHAM / IHMC, ConfigMed) : Introduction // Président/Chair : Wolfgang Kaiser (ConfigMed)

  • Michael Talbot (ConfigMed), When no proof is good enough : An Algerian merchant in British and Dutch courts, 1760s-1770s
  • Angela Falcetta (Padova), The protean use of justice : Ottoman merchants before the Neapolitan courts, eighteenth-early nineteenth centuries
  • Mahjouba Bijaoui (EHESS), Litiges commerciaux et naufrages : comment résoudre cet imbroglio ? Le cas du consul espagnol Manuel de la Heras dans la Régence d’Alger à la fin du XVIIIe siècle
  • Hassan Khalilieh (Haifa), Legal pluralism and judicial sovereignty in Islamic Mediterranean

Présidente/Chair : Jessica Goldberg (UCLA)

  • Andrea Addobbati (Pisa, ConfigMed), The Pareri « pro veritate » at the Pisan Consoli del Mare
  • Ana Belem Fernández Castro (ConfigMed), Showing the Truth to the Judge : A Study of Judicial Evidence in Sevillian Commercial Courts during the Sixteenth Century
  • Tommaso Stefini (Yale), The role of written evidence in trade-related disputes between Ottoman and Venetian subjects : a preliminary enquiry
  • Mafalda Ade Winter (ConfigMed), Le pluralisme juridique en Syrie ottomane : analyse d’un « inventaire de verdicts et de preuves » du Tribunal de commerce de Damas de 1889

Deuxième Section / Second section : Par-delà l’oral et l’écrit / Beyond the Oral/Written Divide // Francisco Apellániz (ConfigMed) : Introduction // Président/Chair : Baudouin Dupret (Centre Jacques Berque, Rabat)

  • Francisco Apellániz (ConfigMed), ‘You cannot produce a Muslim witness’ : Handling Systems of Proof Across Religious Boundaries (15th-16th centuries)
  • Evelyne Oliel Grausz (Paris 1, IHMC, ConfigMed), Oaths, testimonies and elements of proof in Jewish disputes in early modern Livorno.
  • Jessica Marglin (USC, Los Angeles), Extraterritoriality meets Islamic Law : Commercial litigation and legal proof in the International Mixed Court of Morocco, 1871-1872
  • Nandini Chatterjee (Exeter), A Comment from the Mughal Indian perspective

20 Juin/June 2015 Présidente/Chair : Maria Fusaro (Exeter, ConfigMed)

  • Joshua White (Virginia), Litigating Ownership Disputes over Ships and Cargo in Ottoman Courts (17thCentury)
  • Yavuz Aykan (ConfigMed), La preuve dans les litiges commerciaux devant le Divan impérial ottoman à l’époque moderne
  • Ivelina Masheva (Sofia), Oral Testimonies and Written Documents in Commercial Litigations in the Danube Provinces of the Ottoman Empire in the Tanzimat

Contact : wolfgang.kaiser chez univ-paris1.fr / remi.dewiere chez univ-paris1.fr

Lire / Écouter / Voir
Wolfgang Kaiser, Johann Petitjean, dir., Litigation and the Elements of Proof in the Mediterranean (16th-19th C.), Quaderni storici
Lundi 4 septembre

Ce numéro de la revue Quaderni storici est le résultat de travaux menés au sein du programme « Mediterranean Reconfigurations : Intercultural Trade, Commercial Litigation, and Legal Pluralism, 15th-19th Centuries » (ERC ConfigMed).

  • Wolfgang Kaiser (ERC ConfigMed/Université Paris 1/EHESS), Johann Petitjean (ERC ConfigMed/Université de Poitiers), Introduction, p. 619-632.
  • Francisco Apellániz (ERC ConfigMed/Villa i Tatti), « You cannot produce a Muslim witness » : Early Ottoman Attitudes Towards Proof and Religious Difference, p. 633-648.
  • Mafalda Ade (ERC ConfigMed/McGill University), The Ottoman Commercial Tribunal in Damascus and the Use of Testimony and Evidence in Mixed Cases in the 19th Century, p. 649-672.
  • Jessica M. Marglin (University of Southern California), Extraterritoriality Meets Islamic Law : Legal Pluralism and Elements of Proof in the International Mixed Court of Morocco, 1871-1872, p. 673-700.
  • Joshua M. White (University of Virginia), Litigating Disputes over Ships and Cargo in Early Modern Ottoman Courts, p. 701-726.
  • Andrea Addobbati, When Proof Is Lacking (ERC ConfigMed/Università di Pisa) : A Ship Captain’s Oath and Commercial Justice in the Second Half of the Seventeenth Century, p. 727-752.
  • Michael Talbot (ERC ConfigMed/University of Greenwich), When Proof Is Not Enough : An Ottoman Merchant in the Gibraltar Vice-Admiralty Court in the 1760s, p. 753-776.

En plus de la version papier, la revue est consultable sur internet via : Web of Science (AHCI), Current Contents, Scopus Bibliographic Database, Historical Abstracts, International Bibliography of the Social Sciences (IBSS), America : History and Life, Current Abstracts, Periodicals Index Online, Articoli italiani di periodici accademici (AIDA), ERIH Plus, Bibliografia storica nazionale, Analecta-Spoglio dei periodici italiani, Dialnet, Catalogo italiano dei periodici (ACNP), JournalSeek, Essper, Fondazione Istituto F. Datini, Google Scholar, Primo Central (Ex Libris), EDS (Ebsco).
https://www.rivisteweb.it/issn/0301-6307

Dans la même rubrique

Dernières brèves