Navigation

AccueilActualitésNews de l’histoire (du droit) des colonies

Régis Lafargue, Le chemin, le geste et la parole. De la norme autochtone au droit coutumier Kanak, Dalloz, 2017 (L’esprit du droit)

Présentation de l’éditeur :

« Ce livre traite de façon complète et inédite du statut coutumier kanak en Nouvelle-Calédonie et expose le passage de la normativité autochtone à ce droit coutumier kanak, élaboré par des juridictions biculturelles à partir de coutumes autochtones.
Il présente tout d’abord la façon dont se construit ce statut personnel, l’organisation et le régime des terres, puis l’organisation familiale avec l’énoncé des devoirs qui incombent aux divers membres de cette société. Enfin, en conclusion, sont évoqués les droits des victimes de statut coutumier dans une société qui valorise les solidarités, sans pour autant sacrifier la réhabilitation sociale de la victime d’infractions pénales.
L’auteur offre au lecteur le fruit de son expérience de terrain en Nouvelle-Calédonie (2011-2015) en réunissant dans un seul ouvrage 48 décisions marquantes commentées, pour comprendre un système novateur entre norme autochtone et système juridique global, ainsi qu’une confrontation du contenu des décisions « coutumières » avec le contenu de la charte du peuple kanak qui rappelle les principes qui structurent la société kanake. »

Sommaire

I. Aux sources institutionnelles et constitutionnelles du statut personnel
La place croissante du droit coutumier dans l’organisation juridique de la Nouvelle-Calédonie
Les règles spécifiques de procédure
Les institutions coutumières

II. Le droit kanak
La terre et le clan
Le mariage par enregistrement et sa dissolution dans un contexte d’alliance interclanique
L’avenir du clan : la filiation, le statut et l’intérêt de l’enfant

III. Aux limites du droit civil et du droit pénal


Page créée le mardi 16 janvier 2018, par Dominique Taurisson-Mouret.


Tout l’agenda

Dans la même rubrique

Dernières brèves