Navigation

AccueilActualitésNews de l’histoire (du droit) des colonies

Séminaire CIRESC : Esclaves, affranchis et « nouveaux libres » dans l’espace public du monde atlantique : race et citoyenneté. De l’agentivité aux réparations (Paris, EHESS) // Séance du 4 juin 2015 : Myriam COTTIAS (CNRS), « La question des indemnités from below : études situées à la Martinique »

- de 17 à 19h, EHESS, salle 6 - 105 boulevard Raspail, Paris, France (75006)

Coordination du séminaire : Myriam Cottias, directrice de recherche au CNRS (TH), Antonio De Almeida Mendes, maître de conférences à l’Université de Nantes, Céline Flory, chargée de recherches au CNRS, Jean Hébrard, inspecteur général de l’Éducation nationale honoraire, co-directeur du CRBC, Marie-Jeanne Rossignol, professeur à l’Université Paris- Diderot

Séminaire CIRESC 2014-2015 : Esclaves, affranchis et « nouveaux libres » dans l’espace public du monde atlantique : race et citoyenneté. De l’agentivité aux réparations

Le séminaire s’articule autour de la question de la place des esclaves, des affranchis et des "nouveaux libres" dans l’espace public du monde atlantique, en écho partiel à la thématique inscrite au programme de l’agrégation d’histoire : « citoyenneté, république et démocratie 1789-1899 », ici centrée sur les espaces coloniaux et post-coloniaux.

À compter de 1783, l’espace atlantique a été traversé par la question de la citoyenneté des affranchis et des anciens esclaves. Par exemple, libérant leurs esclaves lors de la Révolution américaine, certains des États des États-Unis leur avaient accordé une pleine citoyenneté, de même que la seconde République française en 1848.

Quel a été le fondement de ces accessions à la citoyenneté (militaire et révolutionnaire) ? Pourquoi et comment a-t-on offert, limité, puis parfois repris, la citoyenneté aux anciens esclaves ? Comment la race et la citoyenneté se sont-elles combinées ? En quoi le républicanisme des révolutionnaires atlantiques était-il universel, en quoi offrait-il des libertés graduelles ?

Plus généralement, il s’agira de voir quelles ont été les modalités d’intervention dans l’espace public des esclaves, des affranchis et des "nouveaux libres" du monde atlantique. Comment envisager l’agentivité des sujets dans un espace de coercition ? Comment analyser les révoltes d’esclaves, de "libres de couleur" ou d’affranchis ? Quels sont les modèles de contestations et les revendications exprimées par exemple à partir des sources judiciaires, des récits de planteur ?

Les séances s’articuleront autour de ces problématiques en intégrant des débats historiographiques.

Programme

- 27 novembre 2014
Jean-Pierre Le Glaunec (Université de Sherbrooke), Présentation de l’ouvrage : L’armée indigène. La défaite de Napoléon en Haiti, Lux éditeur, 2014
(la séance se déroulera exceptionnellement en salle 5)

- 18 décembre 2014
Jean Hébrard (EHESS-CRBC, IGEN), Statuts incertains : préservation de sa liberté ou remise en esclavage parmi les réfugiés français de Saint-Domingue en Louisiane (1809-1864)

- 15 janvier 2015
Jean-Pierre Sainton (Université des Antilles et de la Guyane), Titre à confirmer

- 5 février 2015
Frédéric Beauvois (Université de Lausanne), Présentation de l’ouvrage : Indemniser les planteurs pour abolir l’esclavage ? Dalloz, 2013

- 19 février 2015
Elisabeth Cunin (URMIS), Les réparations au titre de l’esclavage en Colombie

- 5 mars 2015
Marie-Jeanne Rossignol (Université Paris-Diderot), Présentation du numéro 5 de la Revue du Philanthrope : « Récits d’esclaves : questions de contexte et d’agentivité, Amérique du Nord, Grande-Bretagne, Brésil… »

- 19 mars 2015
Magali Bessone (Université de Rennes 1), Réparations pour la traite et l’esclavage : les limites du droit français de la responsabilité civile

- 2 avril 2015
Richard Huzzey (Musée de Liverpool), Faith in Free Labour : Morality, self-interest, and British anti-slavery ideas, c. 1787-1833

- 16 avril 2015
Alessandro Stanziani (CNRS, EHESS), Présentation de son ouvrage : Sailors, Slaves and Immigrants. Bondage in the Indian Ocean World. 1750-1914, Palgrave, 2014

- 7 mai 2015
Charlotte de Castelnau-L’Estoile (Université Paris Diderot) - Les esclaves et le mariage au Brésil

- 21 mai 2015
Céline Flory (CNRS) et Violaine Tisseau (IMAF), Citoyennetés en situation coloniale : le cas des métis à Madagascar et des migrants engagés aux Antilles françaises

- 4 juin 2015
Myriam COTTIAS (CNRS), La question des indemnités from below : études situées à la Martinique

Contact : Céline Flory (courriel : celflory [at] gmail [dot] com)

Annonce from http://calenda.org/309415


Page créée le mardi 2 juin 2015, par Dominique Taurisson-Mouret.


Tout l’agenda

Dans la même rubrique

Dernières brèves