Navigation

AccueilActualitésNews de l’histoire (du droit) des colonies

Séminaire : Race et colonialisme. Sur les épistémologies de la décolonisation (Paris, Centre Parisien d’Études Critiques, 2013-2014)

mardi 29 octobre 2013, par Dominique Taurisson-Mouret

Séminaire : Race et colonialisme. Sur les épistémologies de la décolonisation

Paris, Octobre 2013-janvier 2014 de 18h30 à 20h30, Centre Parisien d’Études Critiques, 37 bis rue du Sentier, 75002 Paris

Responsables : Orazio Irrera et Matthieu Renault

Séminaire organisé en collaboration avec l’Université Paris Est Créteil Val de Marne, « Lettres, Idées, Savoirs » (Daniele Lorenzini), la revue materiali foucaultiani (http://www.materialifoucaultiani.org/) et avec le soutien du Centre Parisien d’Études Critiques.

Poursuivant le travail engagé depuis début 2012 dans le séminaire Décolonisation et géopolitique de la connaissance (Université Paris-Est Créteil, Fondation Maison des Sciences de l’Homme), ce séminaire prend acte de l’introduction récente (et tardive) des problématiques et du langage du « (post)colonial » et de la « race » dans tout un ensemble de disciplines des sciences humaines et sociales en France, de l’anthropologie à la science politique, en passant par la littérature et la géographie. Cette introduction, et certains diront cette intrusion, n’est pas sans soulever une série de débats et controverses qui sont tant d’ordre politique qu’épistémologique : quelles sont les relations entre ce nouveau champ de recherche interdisciplinaire et les mouvements et formes de contestations post-coloniales/décoloniales en France et à l’échelle internationale ? Dans quelle mesure ces « nouveaux » objets impliquent-ils de forger de nouveaux instruments théoriques, de (re)penser les lieux de production (et de circulation) de la connaissance, ce que l’on peut appeler la géopolitique du savoir ?

Nous pensons que la philosophie doit se saisir plus fermement de ces interrogations qu’elle ne l’a fait jusqu’à présent et qu’elle peut en particulier contribuer à clarifier l’intime relation qu’entretiennent ces problèmes et revendications politiques et épistémologiques. S’enracinant dans le constat que la décolonisation n’est pas un phénomène passé, révolu avec les indépendances, mais un projet politique et intellectuel en cours, actuel, l’enjeu est de contribuer à la compréhension, mais aussi à la formation d’épistémologies de la décolonisation, lesquelles ne peuvent manquer d’interroger les politiques de l’épistémologie, ses frontières, les partages du savoir et du non-savoir. Ce séminaire conviera tant des philosophes que des historiens, sociologues et spécialistes des études anglophones, afin de donner lieu à un dialogue aux limites, et peut-être au-delà, des disciplines.

Intervenants :

  • Mardi 1er octobre 2013 : Séance introductive : La critique postcoloniale : entre politique et épistémologie avec Orazio Irrera (Université Paris Diderot-Paris 7), materiali foucaultiani) et Matthieu Renault (Science Po Bordeaux)
  • Lundi 14 octobre 2013 : « French Theory » — la philosophie française et la question coloniale (Foucault, Deleuze) avec Guillaume Sibertin-Blanc (Université Toulouse II-Le Mirail) et Orazio Irrera
  • Lundi 4 novembre 2013 : Les études postcoloniales à l’épreuve de la critique marxiste avec Razmig Keucheyan (Université Paris Sorbonne-Paris IV) et Thierry Labica (Université Paris Ouest Nanterre La Défense)
  • Lundi 18 novembre 2013 : La colonisation des esprits. Stratégies occidentales de subjectivation dans l’Inde coloniale avec Ines Zupanov (CNRS, EHESS)
  • Lundi 2 décembre 2013 : L’émergence de la race dans le colonialisme italien avec Alessandro Pes (Université de Cagliari)
  • Lundi 16 décembre 2013 : Philosophie et colonialisme (Locke, Schmitt, Wallerstein) avec Nestor Capdevila (Université Paris Ouest Nanterre La Défense) et Matthieu Renault
  • Lundi 6 janvier 2014 : Penser la race, quelle race ? avec Magali Bessonne (Université de Rennes 1) et Maxime Cervulle (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne)
  • Lundi 20 janvier 2014 : Sur la question noire américaine avec Caroline Rolland-Diamond (Université Paris Ouest Nanterre La Défense) et François Cusset (Université Paris Ouest Nanterre La Défense)

Tout l’agenda

Dans la même rubrique

Dernières brèves