Navigation

AccueilActualitésNews de l’histoire (du droit) des colonies

Séminaire Temps, espace, sociétés : « L’esclavage. Enjeux contemporains de la fabrique mémorielle et transmission des souvenirs », Communication de Christine Chivallon (Bordeaux, 10/11/2014)

lundi 3 novembre 2014, par Dominique Taurisson-Mouret

Séminaire Temps, espace, sociétés : L’esclavage : enjeux contemporains de la fabrique mémorielle et transmission des souvenirs.

Lundi 10 novembre 2014 (10h30-12h30), Faculté d’anthropologie sociale/ethnologie, 3 ter place de la Victoire, Bordeaux, amphithéâtre Denucé

Communication de Christine Chivallon : « L’esclavage : enjeux contemporains de la fabrique mémorielle et transmission des souvenirs »

« Il y encore deux décennies, l’esclavage pratiqué par les Européens aux Amériques appartenait à un passé rendu « silencieux », autant dans les anciennes métropoles coloniales que dans les anciennes colonies à fondement esclavagiste. Depuis, il s’est produit une succession d’événements ayant conduit à un traitement public, encadré officiellement, de la « mémoire de l’esclavage », au point de pouvoir évoquer une frénésie mémorielle en lieu et place de ce que certains ont interprété comme un « vide ». Ce séminaire envisagera les circonstances de cette venue au dicible d’une mémoire jusque-là tenue pour absente. Il montrera que le champ mémoriel relatif à l’esclavage, en dépit de l’emballement de la fabrique mémorielle, se montre toujours sensible à des hiérarchies familières aux systèmes coloniaux en établissant des distinctions entre des mémoires plus nobles et légitimes que d’autres. L’économie morale du soupçon qui s’en dégage pose la question du souvenir de l’esclavage en tant que tel : que ramènent dans le présent les expériences de ceux qui sont les « témoins », à savoir les dépositaires, les transmetteurs ou les protagonistes de la condition historique et des strates accumulées du passé qui la composent. »

Tout l’agenda

Dans la même rubrique

Dernières brèves