Navigation

AccueilActualitésNews de l’histoire (du droit) des colonies

Séminaire : Violences coloniales, violences impériales. Comparaisons, circulations, transferts (XIXe-XXe siècles) (Paris, Centre d’Histoire de Sciences Po, 2014)

dimanche 29 décembre 2013, par Dominique Taurisson-Mouret

Séminaire : Violences coloniales, violences impériales. Comparaisons, circulations, transferts (XIXe-XXe siècles)

Centre d’Histoire de Sciences Po - 56, rue Jacob, Paris, France (75006)

Résumé

Ce séminaire a pour objet la violence dans les empires coloniaux contemporains. Elle permet d’approcher le phénomène colonial par le biais des pratiques plutôt que des systèmes. En mettant le colonisateur aux prises avec son idée de la civilisation et de la barbarie, elle suscite ou inquiète les discours de légitimation de la domination coloniale. L’enquête ne se limitera pas aux empires européens : les cas nord-américain et japonais seront abordés. La violence sera étudiée dans la diversité de ses formes et de ses fonctions, de la conquête à au travail forcé en passant par les brutalités quotidiennes et à la gestion de la violence « d’en bas ».

PROGRAMME

Violence et norme en situation impériale : séance introductive

09/01/2014 - 14:30

  • Sylvie Thénault (CNRS/Centre d’histoire sociale du XXe siècle), « Pourquoi du droit en situation de violence ? Réflexions à partir du cas algérien »

De l’esclavage au travail forcé

06/02/2014 - 14:30

  • Nadia Vargaftig (LAM Sciences-Po Bordeaux), « L’esclavage sous d’autres noms ? Travail forcé et compagnies concessionnaires dans le Mozambique portugais (1892-1942) »
  • Benoit Henriet (Université Saint-Louis-Bruxelles/CRHiDI), « Travail forcé et cultures obligatoires en forêt équatoriale. Congo belge, 1910-1940 »

La prostituée, objet et enjeu de la violence coloniale

19/02/2014 - 14:30

  • Amandine Lauro (FNRS/ULB), « Négocier, surveiller, contraindre ? Administration coloniale et prostitution dans le Congo Belge de l’entre-deux-guerres »
  • Isabelle Tracol-Huyn (Lyon II/Institut d’Asie orientale) « Entre violence et agency, la vie des prostituées au Tonkin colonial (1885-1954) »

Quotidien colonial et violences ordinaires

06/03/2014 - 14:30

  • Emilie Bourgeat (Centre for Global History/Université d’Oxford), « Châtiment et violence ordinaire dans la société coloniale au Kenya de 1930 à 1952 »
  • Thomas Grillot (CNRS/CENA/EHESS), « La monopolisation étatique de la violence légitime sur une réserve indienne des États-Unis. Violence de guerre, violence policière et violence symbolique à Standing Rock (1868-1960) »

Altérité et violences-paniques

27/03/2014 - 14:30

  • Catherine Coquery-Vidrovitch (Université Paris VII Diderot), « Un cas de violence-panique ? La révolte baya au cœur de l’Afrique équatoriale, 1924-1931 »
  • 2e intervenant : à confirmer

La violence des colonisés, entre révolte et collusion

16/05/2014 - 15:00

  • Marie Fourcade (EHESS/Centre d’Etudes de l’Inde et de l’Asie du Sud), « Les dénommées ’tribus criminelles’ de l’Inde britannique. Collusion entre instances coloniales et instances traditionnelles »
  • Mathieu Guérin (Université de Caen/CRHQ), « Tuer l’intrus pour rester libre : la violence contre la pénétration coloniale dans les hautes terres de l’Indochine »

Dislocation des ordres impériaux

06/06/2014 - 14:30

  • Laurent Quisefit (Centre de recherches sur la Corée/EHESS), « L’insurrection de Cheju-do (Corée 1948) : aspirations sociales, amateurisme et routinespolicières post-coloniales »
  • Karine Ramondy (IRICE/Paris 1), « Violence des échanges en milieux coloniaux différenciés (présences allemande, britannique et française) : le cas des Doualaau Cameroun (1884-1955) »

Contacts : Victor Louzon (courriel : victor [dot] louzon [at] sciencespo [dot] fr) & Lancelot Arzel (courriel : lancelot [dot] arzel [at] sciencespo [dot] fr)

Annonce from http://calenda.org/271356

Tout l’agenda

Dans la même rubrique

Dernières brèves