Navigation

AccueilActualitésNews de l’histoire (du droit) des colonies

« Statuts et identités dans l’Asie prémoderne (XVIIe-XIXe siècle) », Extrême-Orient Extrême-Occident , 41, 2017

SOMMAIRE

Annick Horiuchi , Introduction

I. Où l’identité s’affirme – Asserting Identities

  • Guillaume Carré, La gloire d’un marchand : Enomoto Yazaemon, négociant en sel dans le Japon du XVIIe siècle
  • Daniel Struve, Identité sociale et identité nationale dans Chōnin bukuro et Hyakushō bukuro de Nishikawa Joken

II. Où le statut fluctue – Status in Flux

  • Yannick Bardy, Prêtre shintō à l’époque d’Edo : un statut, des réalités
  • Claude Chevaleyre, Asservir pour punir : la nature pénale du statut d’esclave dans la Chine des Ming (1368-1644)
  • Segawa Yūta, Le couple dans la famille guerrière durant la seconde moitié de l’époque d’Edo (xviiie-xixe siècle) : la question du mariage et du concubinage

III. Où l’identité prend corps – Shaping Identities

  • Martin Nogueira Ramos, Une identité religieuse dans la tourmente : les catholiques face à la politique de proscription des Tokugawa (xviie siècle)
  • Kim Daeyol Page, Les « gens du milieu » en quête d’une identité dans la société du Chosŏn au xixe siècle
  • Noémi Godefroy, Domination et dépendance : l’évolution du statut des chefs aïnous en Asie orientale (xviie-xviiie siècle)

IV. Regard extérieur

  • François-Joseph Ruggiu, De l’Extrême-Orient à l’Extrême-Occident, et retour. L’étude comparée des sociétés de la France d’Ancien Régime et de l’Asie de l’époque moderne.

Page créée le mardi 9 janvier 2018, par Dominique Taurisson-Mouret.


Tout l’agenda

Dans la même rubrique

Dernières brèves