Navigation

AccueilActualitésNews de l’histoire (du droit) des colonies

Terrains et fugues de Georges Balandier, Cahiers d’Études africaines, n° 228, déc. 2017

Présentation :

« Un an après le décès de Georges Balandier le 5 octobre 2016, les Cahiers d’Études africainesrendent hommage à un fondateur et un continuel inspirateur. C’est ainsi la quête d’une présence absente, d’une dimension cachée de la revue, qui a animé la construction de ce numéro.
Par son style fluide, insaisissable, au sens où il ne peut être capturé par un appareil théorique, Georges Balandier a développé une pensée ouverte aux surgissements, à la dynamique perpétuelle des mondes sociaux, prête à toujours proposer de nouvelles catégories adaptées aux situations et à leurs reconfigurations.
À travers une œuvre caractérisée par un champ sémantique à la fois riche et évolutif, cet homme de science et de lettres a commuté en objets de recherche une vaste série de questionnements et a tracé des lignes de pensée, prolongées par diverses entreprises de recherche, notamment sur l’actualité des terrains africains. »

Sommaire

  • E. Ficquet & B. Hazard — Lignes de force et traits de fuite d’un père fondateur
  • J.-P. Dozon — Georges Balandier et la reconstruction d’Après-guerre de la sociologie française
  • J.-P. Colleyn — Georges Balandier, du village lébou au monde global
  • C. Coquery-Vidrovitch — Contribution de Georges Balandier à la genèse de l’histoire africaine de langue française
  • J. Copans — Les soixante-dix ans (1946-2015) d’écriture buissonnière de Georges Balandier
  • B. De L’Estoile — Enquêter en « situation coloniale » : politique de la population, gouvernementalité modernisatrice et « sociologie engagée » en Afrique équatoriale française
  • M. Agier — Un pont sur la Manche. Vers une anthropologie situationnelle
  • S. Mboukou — Arpenteur, paysagiste et scrutateur de mondes en changement. Georges Balandier et l’observation impliquée des dynamiques ambiguës de la modernité
  • J. Bonhomme — L’art de la dérobade. Innovations rituelles et pouvoir colonial en Afrique centrale
  • D. Mottier — Prophétisme et pentecôtisme africains en migration
  • F. Samson — Une anthropologie politique du religieux. Sur les traces de Georges Balandier
  • J. Noret — Sociologie actuelle des funérailles. Prise en charge de la mort et espace social dans l’Afrique d’aujourd’hui
  • M. Elbez — Georges Balandier et « les enfants de Tchernobyl ». Que faire de sa transmission ?

Page créée le jeudi 14 décembre 2017, par Dominique Taurisson-Mouret.


Tout l’agenda

Dans la même rubrique

Dernières brèves