Navigation

AccueilActualitésNews de l’histoire (du droit) des colonies

Vient de paraître : Bernard Gainot, L’Empire colonial français. De Richelieu à Napoléon, Armand Colin, 2015

mercredi 24 juin 2015, par Dominique Taurisson-Mouret

Présentation éditeur :

« Qu’est-ce que le premier empire colonial français et comment, sur près de trois siècles, a-t-il évolué ? Depuis la mise en place d’un projet colonial par Richelieu jusqu’aux années 1810, qui voient la prise de contrôle par l’Angleterre des derniers vestiges de possessions françaises fragilisés par l’épisode révolutionnaire, l’ouvrage montre les politiques coloniales à l’œuvre en Amérique du Nord, aux Antilles et dans l’océan Indien.
Cette étude présente les acteurs, privés et institutionnels, de cette entreprise coloniale, mais aussi les populations, esclaves et libres cultivateurs, négociants et Habitants, nationaux et autochtones, à l’origine du démarrage véritable de l’outre-mer français, vers le milieu du XVIIIe siècle. Dépassant la simple perspective économiste et l’approche institutionnelle et militaire, l’auteur restitue la multiplicité des points de vue des acteurs et les ambiguïtés des marqueurs culturels entre « créolisation » et signes ostentatoires d’intégration.
Cartographie originale, documents et portraits de grandes figures accompagneront le lecteur dans cette découverte de la première vague colonisatrice de la France. »

Bernard Gainot est maître de conférences habilité de l’Université Paris1 Panthéon-Sorbonne. Ses recherches portent sur les sociétés et les conflits des empires à l’âge des révolutions.

Table des matières :

  • Les acteurs du projet colonial (1630-1675)
  • Configurations spatiales (1675-1715)
  • Ambitions et fragilités -1715-1763)
  • L’entreprise coloniale en questions (1763-1792)
  • L’Empire éclaté (1791-1802)
  • Les faux-semblants d’une restauration coloniale (1802-1810)

Dans la même rubrique

Dernières brèves