Navigation

AccueilActualitésNews de l’histoire (du droit) des colonies

Vient de paraître : Catherine Coquery-Vidrovitch, Petite histoire de l’Afrique. L’Afrique au sud du Sahara, de la préhistoire à nos jours, La découverte, 2016

jeudi 25 août 2016, par Dominique Taurisson-Mouret

  • Collection La Découverte Poche / Essais n° 451

Présentation éditeur :
L’Afrique subsaharienne est le berceau de l’humanité, et son histoire la plus vieille du monde. Ce petit livre, qui se destine à un public curieux mais non spécialiste, se nourrit d’un demi-siècle de travaux fondamentaux portant sur la question. Non seulement il fait le point sur une histoire au moins aussi variée et passionnante que celle des autres continents, mais il s’attache à déconstruire un à un les grands clichés qui continuent de nourrir les imaginaires occidentaux ; ceux qui font de l’Afrique un continent subalterne, à part, irrémédiablement à la traîne.
Or l’Afrique, depuis toujours, influe sur le reste du monde. Elle lui a fourni main-d’œuvre, or et matières premières, qui ont joué un rôle essentiel, aujourd’hui encore méconnu, dans la mondialisation économique. Elle a développé, au fil des siècles, un savoir parfaitement adapté à ses conditions environnementales, savoir qui fut taillé en pièces par l’extrême brutalité de la colonisation, pourtant si brève au regard de l’histoire longue.
Mais si on lui a beaucoup pris, l’Afrique a aussi donné, avec une formidable vitalité.

Catherine Coquery-Vidrovitch, est historienne, spécialiste de l’Afrique. Elle a publié de nombreux ouvrages qui font aujourd’hui référence, parmi lesquels à La Découverte : L’Afrique occidentale au temps des Français colonisateurs et colonisés, c. 1860-1960 (en collaboration avec Odile Goerg), 1992 ou encore Être esclave : Afrique-Amériques, XVe-XIXe siècle (avec Eric Mesnard), 2013

Dans la même rubrique

Dernières brèves