Navigation

AccueilActualitésNews de l’histoire (du droit) des colonies

Vient de paraître : Cl. Thibaud, G. Entin, A. E. Gómez, F. Morelli (dir.), L’Atlantique révolutionnaire, une perspective ibéro-américaine, 2013

mardi 22 octobre 2013, par Dominique Taurisson-Mouret

Vient de paraître : Clément Thibaud, Gabriel Entin, Alejandro E. Gómez, Federica Morelli (dir.), L’Atlantique révolutionnaire, une perspective ibéro-américaine, Rennes, Les Perséides, 2013

Présentation

De la guerre de Sept ans aux émancipations nationales de l’Amérique ibérique, les sociétés européennes et coloniales de l’espace atlantique connaissent une série de ruptures politiques majeures qui redessinent la carte politique des Amériques comme de l’Europe. L’hémisphère occidental se peuple de nouveaux états, républiques ou empires, l’un éphémère – le Mexique –, l’autre durable – le Brésil. Or, si les Révolutions américaine et française, et, depuis peu, haïtienne, ont pris toute leur place dans la séquence prestigieuse des révolutions atlantiques, les indépendances hispano-américaines et brésilienne continuent à apparaître comme des mouvements incomplets ou ratés. Ce jugement sévère ne fait pas justice à la richesse et à la complexité de ces révolutions d’indépendance qui posèrent de façon précoce la question de l’égalité civile et de l’esclavage, au sein de sociétés coloniales où les libres de couleur et les Indiens étaient souvent majoritaires. Rassemblant des contributions de spécialistes reconnus, L’Atlantique révolutionnaire : une perspective ibéro-américaine traduit la richesse et le dynamisme de l’historiographie actuelle sur le moment révolutionnaire ibérique et ibéro-américain. Il place le sous-continent au centre de l’attention sans pour autant négliger la question devenue classique des imbrications et des interactions impériales, aux Antilles, notamment. Inscrit dans la perspective de la nouvelle histoire atlantique, il explore les dimensions sociales, politiques et « raciales » d’un moment décisif pour la modernité politique et la construction de sociétés plurielles confrontées à la dialectique de la liberté et de l’esclavage, de l’égalité et de la discrimination.

Sommaire

  • Gabriel Entin, Alejandro Gómez,
 Federica Morelli et Clément Thibaud. Introduction

I. Parcours révolutionnaires atlantiques en Amérique ibérique

  • Johanna von Grafenstein. « Revolucionarios americanos
 en el circumcaribe hispano, 1810-1827 »
  • Vanessa Mongey. « ‘Aider et protéger l’indépendance de tout l’univers’ : 
les réseaux révolutionnaires dans le Golfe du Mexique »
  • Monica Henry. « Les Etats-Unis et les révolutions 
dans l’empire espagnol, 1810-1826 »
  • Matthew Brown. « The 1820s in Perspective :
 The Bolivarian decade »
  • Erika Pani. « Gentilhomme et révolutionnaire ;
 citoyen et ‘étranger suspect’. Orazio de Attellis,
 marquis de Santangelo, et les républiques américaines »

II. Lumières, commerce et nouvelle morale impériale

  • Irene Fatacciu. « Atlantic Politics and Strategies of Commercialization : The role
 of Bourbon reformism in the diffusion of chocolate, 18th century »
  • Rossana Barragán. « ‘Indios esclavos’ : en torno a la mita 
minera y la igualdad, 1790-1812 »
  • Eric Schnakenbourg. « Dans les interstices des empires :
 les neutres du nord et le commerce des Antilles 
dans la seconde moitié du XVIIIe siècle (1756-1783) »

III. Idées, concepts, modèles 
et moment révolutionnaire atlantique

  • Elías Palti. « La democracia como problema. La experiencia 
atlántica vista desde el laboratorio latinoamericano »
  • James Sanders. « Revolution and the Creation of an Atlantic Counter-modernity : Popular and elite Contestations of republicanism
 and Progress in mid-nineteenth-Century latin America »
  • Manuel Covo. « Une ‘colonie marchande et boutiquière’ 
et la ‘ligue de la liberté’. Approvisionner Saint-Domingue
 via les Etats-Unis (1791-1798) »
  • João Paulo Pimenta. « Las independencias cruzadas de Brasil e Hispanoamérica :
 el problema de las sincronías y las diacronías »

IV. Le rôle des secteurs populaires

  • Sarah Chambers. « ¿Actoras políticas o ayudantes abnegadas ? :
 repensando las actitudes hacia las mujeres durante 
las guerras de independencia hispanoamericanas »
  • María Dolores González-Ripoll. « Pragmatismo y moderación entre la ilustración y el liberalismo : ideología y redes de intercambio en el mundo atlántico »
  • Marixa Lasso. « Los grupos populares y la independencia :
 ¿un nuevo paradigma historiográfico ? »
  • Cecilia Méndez G. « El estado en marcha o la nación vista desde el campo de batalla. Razones para recordar una guerra olvidada (Perú, 1820-1824) »

V. Esclaves et esclavage dans l’Atlantique révolutionnaire

  • Nigel Worden. « Forgotten revolutionaries :
 slave cultural resistance at the Cape, 1760-1808 »
  • Rafael Bivar Marquese et Tâmis Parron. « Slave revolts and the political foundations of Brazil and Cuba c. 1790-1825 »
  • Antonio de Almeida Mendes. « Africains entre trois mondes-continents (XVIIIe-XIXe siècles) »
  • Tulio Halperín Donghi
. Postface

Tout l’agenda

Dans la même rubrique

Dernières brèves