Navigation

AccueilActualitésNews de l’histoire (du droit) des colonies

Vient de paraître : David Murphy, The First World Festival of Negro Arts, Dakar 1966 , Liverpool University Press, 2016

jeudi 13 octobre 2016, par Dominique Taurisson-Mouret

Présentation éditeur :

« En avril 1966, des milliers d’artistes, de musiciens et d’écrivains du continent africain et du monde entier se retrouvent à Dakar pour le First World Festival of Negro Arts. Ce festival international réunit de grandes célébrités telles que Duke Ellington, Josephine Baker, Aimé Césaire, André Malraux et Wole Sonyinka. Il est le symbole de la décolonisation des arts et du combat pour les droits civiques aux États-Unis. David Murphy, historien britannique, spécialiste des études post-coloniales et président de la Society for Francophone Postcolonial Studies, consacre son ouvrage à cette manifestation pionnière, témoin de l’émergence de la culture panafricaine et de son héritage actuel. »

David Murphy is Professor of Postcolonial Studies at the University of Stirling and President of the Society for Francophone Postcolonial Studies.

Dans la même rubrique

Dernières brèves