Navigation

AccueilActualitésNews de l’histoire (du droit) des colonies

Vient de paraître : Jean-Philippe Luis (éd.), L’État dans ses colonies. Les administrateurs de l’empire espagnol au XIXe siècle, Madrid, Casa de Velázquez, 2015

mardi 20 octobre 2015, par Dominique Taurisson-Mouret

Présentation éditeur :

« Ce livre se penche sur la mutation de l’Empire espagnol après la perte
de l’Amérique continentale. Cet empire réduit, mais comprenant malgré
tout un territoire ultramarin (Cuba, Porto Rico, les Philippines et la
Guinée équatoriale) égal en superficie à celui de la métropole, peuplé
de 10 millions d’habitants à la fin du XIXe siècle, tourne
progressivement le dos à la logique de l’empire universel de l’Ancien
Régime pour se rapprocher des nouveaux empires européens du XIXe
siècle. Centré sur ce processus, ce livre montre quelles ressources
humaines et financières ont été mobilisées par l’État espagnol pour le
contrôle de ces territoires et comment ces ressources étaient un
excellent dérivatif pour limiter le mécontentement social des classes
moyennes qui ne parvenaient pas à trouver dans la péninsule les
débouchés professionnels espérés. »

Jean-Philippe LUIS
PR d’histoire contemporaine
Université Blaise-Pascal, Clermont-Ferrand

SOMMAIRE

  • JEAN-PHILIPPE LUIS, Introduction. D’un Empire à un autre Empire

I. QUELS MOYENS POUR ADMINISTRER LES COLONIES ?

  • JEAN-PHILIPPE LUIS, Les structures administratives impériales
  • MATHIEU AIGUILLERA, Les administrateurs comme agents de la catégorisation des sociétés coloniales. Pratiques et usages des recensements de population
  • JEAN-PHILIPPE LUIS, La construction d’une catégorie sociale au XIXe siècle
  • JEAN-PHILIPPE LUIS ;, Aproximación cuantitativa al estudio de la administración pública de Ultramar en el siglo XIX

II. LES DÉCIDEURS

  • INÉS ROLDÁN DE MONTAUD, La elite político-administrativa del Ministerio de Ultramar : los subsecretarios (1863-1899)
  • DOMINIQUE GONCALVÈS, Les capitaines dans la tempête. Essai d’étude prosopographique sur les capitaines généraux de Cuba au XIXe siècle
  • INÉS ROLDÁN DE MONTAD, La carrera de un alto funcionario moderado en Cuba : Vicente Vázquez Queipo (1804-1893)
  • GONZALO ÁLVAREZ CHILLIDA, Los gobernadores de Fernando Póo (1858-1930)

III. LES AGENTS DE L’ÉTAT DANS LA SOCIÉTÉ IMPÉRIALE

  • GONZALO BUTRÓN PRIDA, La administración imperial en tiempos de crisis : la Real Contaduría general de ejército y Hacienda de las islas Filipinas (1810-1832)
  • JEAN-PHILIPPE LUIS, Les magistrats d’outre-mer (1820-1898)
  • ÁLVARO CHAPARRO SAINZ, JEAN-PHILIPPE LUIS, Las circulaciones profesionales en el seno del Imperio : el caso de los magistrados (1875-1898)
  • JEAN-PHILIPPE LUIS, Les employés : une horde prédatrice ?
  • LUIS CABRAL DE OLIVEIRA, ERNESTINE CARREIRA, Contrepoint. Existe-t-il un modèle ibérique ? Les fonctionnaires de l’Empire portugais au XIXe siècle
  • JEAN-PHILIPPE LUIS, Conclusions. Mutations impériales

Dans la même rubrique

Dernières brèves