Navigation

AccueilActualitésNews de l’histoire (du droit) des colonies

Vient de paraître : Mamadou Fall, Les terroirs de la Sénégambie entre l’épée et le croissant : Xe-XXe siècle, L’Harmattan, 2016

vendredi 8 avril 2016, par Dominique Taurisson-Mouret

  • Collection Harmattan Sénégal, 2016, 608 p. ISBN : 978-2-343-06184-9 Prix : 48,45 €.
    Préface de Mamadou Diouf et postface de Ibrahima Thioub

Présentation éditeur :

« Le terroir se révèle le lieu anthropologique majeur qui a informé depuis des siècles l’histoire de la Sénégambie et, au-delà, son insertion dans l’histoire globale de l’Afrique de l’Ouest.
La civilisation rurale, l’islam, le commerce des biens et des idées, le nomadisme, les migrations, les alliances matrimoniales, l’esclavage domestique, le paiement des tributs et redevances, les prédations à une vaste échelle, comme la mobilité des diasporas marchandes ont toujours permis un brassage humain ignorant de toutes frontières permanentes.
Ce livre a fait le pari d’établir une continuité de l’espace des terroirs et des communautés humaines depuis l’Adrar mauritanien jusqu’au cœur de la nébuleuse mandingue qui a traversé le Rio Grande. L’auteur montre comment la fabrique de l’espace local et régional participe d’un universalisme indigène qui a traversé tous les âges historiques du Xe au XXe siècles. »

Mamadou Fall , né en 1956 à Kaolack au Sénégal, est historien. Après un Master à l’Université de Dakar, il est Docteur en histoire de l’Université de Paris VII Denis Diderot (1985) et Docteur d’État es Lettres de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar où il est enseignant-chercheur depuis 1986. Il a également enseigné aux universités Edouardo Mondlane de Maputo (Mozambique), et Uconn Stamford aux USA. La configuration de l’espace et les identités collectives indigènes sont les points majeurs de son approche de l’universalisme et de la construction régionale en Afrique et en Asie.

Dans la même rubrique

Dernières brèves