Navigation

AccueilActualitésNews de l’histoire (du droit) des colonies

Vient de paraître : Mor Ndao, L’alimentation et la santé des enfants dans le Sénégal colonial (1905-1960), L’Harmattan, 2015

mardi 12 mai 2015, par Dominique Taurisson-Mouret

  • L’Harmattan-Sénégal (La librairie universitaire - Thèses et essais), 2015, 484 p. ISBN : 978-2-343-05428-5 Prix : 44,65 € (existe aussi en version électronique).
  • Préface du Professeur Iba Der Thiam

Présentation éditeur :

« Cet ouvrage, composé de trois parties subdivisées en une dizaine de chapitres, propose une approche historique des questions de santé et les modalités de prise en charge des enfants. Il y est étudié l’état nutritionnel des enfants pour mieux mettre en exergue ses relations avec la santé avant d’analyser les pathologies prioritaires, la politique sanitaire et d’action sociale des pouvoirs coloniaux en faveur de l’enfance.
La première partie examine le régime indigène consistant, pour l’essentiel, en nourritures céréalières végétales. En vérité, les populations vivent au régime des céréales et de leurs sous-produits. Avoir de quoi vivre pour les populations, c’est disposer de son mil ou de son riz.
La deuxième partie structurée en cinq chapitres explore l’évolution de la morbidité et de la mortalité des enfants dans la colonie de 1905 jusqu’à l’orée des années 1960. Elle examine les maladies virales dont certaines, spécifiques à l’enfance, à l’image de la rougeole et de la poliomyélite, constituent de véritables moissonneuses de vies infantiles.
La troisième partie, structurée en deux chapitres, examine la problématique de l’enfance ainsi que les modalités de sa prise en charge aussi bien dans les sociétés traditionnelles que sous la colonisation. »

Mor NDAO est né à Khombole au Sénégal. Ancien instituteur, il est docteur d’Etat ès-Lettres. Maître de Conférences de l’UCAD, il est enseignant-chercheur au département d’histoire, inspecteur général de l’Éducation nationale et Directeur de la Commission 3 pour la rédaction de L’Histoire Générale du Sénégal. En 2007, il est lauréat de la bourse Amadou Hampâthé BA (DIRPEA/MSH-Nantes) et coordonnateur Sénégal de l’équipe de recherche 12155 IRD de l’ANRS de France, Il a participé à des programmes de recherche du CODESRIA (ChiId and Youth, Africa 21, CODESRIA-Child Watch International 2012 sur les capacités de recherche en droits de l’enfant en Afrique). Il a effectué de nombreux travaux sur les questions alimentaires, militaires et urbaines. Il a publié plusieurs travaux portant sur la médecine coloniale, l’histoire militaire, les crises sanitaires.

Dans la même rubrique

Dernières brèves