Navigation

AccueilActualitésNews de l’histoire (du droit) des colonies

Vient de paraître : Myriam Cottias et Hebe Mattos, dir., Esclavage et subjectivités dans l’Atlantique luso-brésilien et français (XVIIe-XXe siècles), OpenEdition Press, 2016

mercredi 22 juin 2016, par Dominique Taurisson-Mouret

Présentation éditeur :

« Au-delà de l’Atlantique noir de Paul Gilroy, l’Atlantique de l’esclavage, notion englobante dont les frontières vont jusqu’au cœur des continents, a cependant été en permanence retravaillé par des subdivisions linguistiques (l’Atlantique lusophone, francophone, anglophone…) ou hémisphériques (Atlantique Sud, Nord). Ce livre, au contraire, bouscule ses frontières : il se pose comme une histoire croisée entre l’Atlantique Sud et l’Atlantique Nord, entre un espace lusophone et un autre, francophone ; entre des dates d’abolition de l’esclavage diachroniques. Il tente d’en définir les liens, les effets de convergence tout autant que de différences. Cet ouvrage rassemble douze historiens pour penser les liens entre esclavage, post-esclavage, citoyenneté et subjectivité, entre le XVIIe et le XXe siècles. »

Table des matières

Myriam Cottias, Directrice de recherche – Centre national de la recherche scientifique – Docteur en histoire (EHESS, 1990)
Hebe Mattos, Professora Titular – Universidade Federal Fluminense – Doutora em História (UFF, 1993)
Avec les contributions de Charlotte de Castelnau-L’Estoile, Larissa Viana, António de Almeida Mendes, Dominique Rogers, Mariza de Carvalho Soares, Keila Grinberg, Céline Flory, Elsa Geneste et Martha Abreu

Dans la même rubrique

Dernières brèves