Navigation

AccueilActualitésNews de l’histoire (du droit) des colonies

Vient de paraître : Oruno D. Lara, Révolutions caraïbes. Les premières lueurs (1759-1770), L’Harmattan, 2015

samedi 25 avril 2015, par Dominique Taurisson-Mouret

  • Collection Études caraïbes, 424 p. ISBN : 978-2-343-05946-4 Prix : 38 € (existe aussi en version numérique)

Présentation éditeur :

« En Méditerranée des Caraïbes, dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, la seconde guerre de Sept Ans se termine (en 1763). Pointe alors une longue phase de révolutions endogènes... Les premières lueurs apparaissent, sur le continent nord en Louisiane, à Saint-Domingue, avant d’enflammer les Treize colonies anglaises, d’embraser durablement Saint-Domingue/Haïti et de mettre le feu aux Amériques ibériques...
Ces études sont consacrées à la Méditerranée des Caraïbes, où l’on embarque pour un voyage autour des années 1759-1770.
Elles apparaissent comme le prologue d’un processus de révoltes, de destruction du système esclavagiste, l’affirmation d’une volonté d’indépendance qui balaient tout le champ d’îles et les portions continentales. Des changements révolutionnaires qui sonnent la fin du vieux monde colonial aristocratique et esclavagiste.
Au temps de la guerre de Sept Ans, une séquence historique débute, se développe dans la serre chaude des Caraïbes : elle se matérialise de manière fulgurante, simultanément en Louisiane et dans la colonie française de Saint-Domingue. Ce sont les débuts de bouleversements révolutionnaires qui illuminent l’aire des Caraïbes au cours du troisième tiers du XVIIIe siècle. »

Oruno D. Lara est directeur-fondateur du Centre de recherches Caraïbes-Amériques (CERCAM)

Tout l’agenda

Dans la même rubrique

Dernières brèves