Navigation

AccueilActualitésNews de l’histoire (du droit) des colonies

Vient de paraître : Pierre-Jean Le Foll-Luciani, Les juifs algériens dans la lutte anticoloniale. Trajectoires dissidentes (1934-1965), PUR, 2015

jeudi 21 mai 2015, par Dominique Taurisson-Mouret

  • Collection : Histoire
  • Avec le soutien de l’université Rennes 2

Basé sur des entretiens biographiques menés avec 40 anciens militants, sur des sources privées et sur des fonds d’archives souvent inexplorés, cet ouvrage met en lumière les ressorts de ces trajectoires dissidentes en les articulant à une réflexion générale sur le rapport des juifs algériens à la question coloniale. Au prisme de cette entrée minoritaire, il s’agit aussi de construire une histoire par le bas des juifs d’Algérie, du communisme algérien et, plus généralement, de la société algérienne colonisée et nouvellement indépendante.

Introduction

Sommaire :

Les juifs d’Algérie et la question coloniale (1934-1962). Regards policiers, pratiques politiques

  • Un anticolonialisme juif ? (1934-1939)
  • Les juifs sont-ils des indigènes ? La « collusion judéo-arabe », fantasmes et réalités (1940-1948)
  • Le Parti communiste algérien et les « Algériens d’origine israélite » (1946-1954)
  • Les juifs sont-ils des Algériens ? Propagandes de guerre (1954-1962)

Devenir Algérien. Une jeunesse juive en Algérie française (entre-deux-guerres-1954)

  • Une enfance juive en Algérie française
  • Un moment matriciel. Des lois antijuives de Vichy au bouillonnement politique d’après-guerre
  • Une contre-société anticolonialiste. UJDA et étudiants communistes
  • « La patrie du travailleur juif algérien, c’est l’Algérie »

Inventer des algérianités. En guerre et en pays libéré (1954-1965)

  • Entrer en guerre
  • Un Algérien nouveau ? À l’épreuve de la clandestinité
  • Algériens par la chair. Face à la répression
  • « On n’a pas notre place ici. » En Algérie indépendante (1962-1965)

Pierre-Jean Le Foll-Luciani est agrégé et docteur en histoire. Il a publié en 2012 aux PUR un livre d’entretiens avec William Sportisse, Le Camp des oliviers. Parcours d’un communiste algérien. Le présent ouvrage est issu de sa thèse de doctorat.

Dans la même rubrique

Dernières brèves