Navigation

AccueilActualitésNews de l’histoire (du droit) des colonies

Vient de paraître : Une histoire inconnue de l’Afrique centrale. Pierre Prins, Édition établie et présentée par Viviane Prins-Jorge et Yves Boulvert, CTHS, 2014

mercredi 5 mars 2014, par Dominique Taurisson-Mouret

Vient de paraître : Une histoire inconnue de l’Afrique centrale. Pierre Prins, Édition établie et présentée par Viviane Prins-Jorge et Yves Boulvert, Tomes I & II

Paris, Éditeur CTHS, janvier 2014, coll. « Format n° 74 », 400 p. (tome I) ; 584 p. (tome II)

« Il aura fallu plus d’un siècle pour que soit livré au public le témoignage de l’explorateur Pierre Prins, membre de la mission Gentil (1895-1899), la première à parvenir au lac Tchad en traversant le Congo et l’actuel Centrafrique, et premier résident de France en Afrique centrale. À partir de 1926, à l’aide de ses carnets de terrain, Pierre Prins entreprit la rédaction de ses souvenirs et leur préparation en vue de sa publication. Le premier tome (1895-1897) est le récit au jour le jour de son exploration vers Ndélé, seul en pays inconnu, à la rencontre du sultan Mohamed Senoussi, qui avait fait assassiner la mission Crampel en 1891. Le second tome (1898-1899) constitue un témoignage de première main sur la vie d’un sultan esclavagiste d’Afrique centrale avant la colonisation : Mohamed Abd Er Rhaman Gaourang. L’ouvrage est présenté tel que l’a voulu Pierre Prins, enrichi d’illustrations, pour la plupart inédites, et d’un appareil critique facilitant la compréhension des termes vernaculaires et l’identification des personnages, de la faune et de la flore. Il apporte une contribution exceptionnelle à la connaissance de l’Afrique centrale au tournant critique de l’irruption des Européens à la fin du xixe siècle. Viviane Prins-Jorge est la petite-fille de Pierre Prins. Psychiatre et psychanalyste, diplômée de médecine tropicale, elle est aussi licenciée en histoire de l’art. Yves Boulvert est ingénieur agronome, directeur de recherche à l’ORSTOM-IRD. Spécialiste de l’Afrique noire, il est membre de la Société de géographie, de la Société des explorateurs français et, depuis 1994, membre titulaire de l’Académie des sciences d’outre-mer. »

Plus d’informations : http://cths.fr/ed/edition.php?id=6395

Dans la même rubrique

Dernières brèves