Navigation

AccueilActualitésNews de l’histoire (du droit) des colonies

Vient de paraître : William Cronon, Nature et récits. Essais d’histoire environnementale, Ed. Dehors, 2016

lundi 4 juillet 2016, par Dominique Taurisson-Mouret

  • Préface de Grégory Quenet

Présentation éditeur :

« Chacun des essais réunis dans ce recueil témoigne de la façon dont William Cronon, en intellectuel engagé, a profondément renouvelé les manières d’écrire l’histoire. Par l’étude des changements environnementaux entraînés par la colonisation des États-Unis, ces écrits questionnent non seulement la figure du chercheur en historien de l’environnement mais, plus encore, le rôle que peut jouer l’histoire environnementale dans la compréhension des bouleversements écologiques actuels. Comment les identités humaines sont-elles façonnées par leur rapport à la nature ? Quelle place attribuer au « sens du lieu », à l’heure de la montée irrépressible de l’échelle globale ? La forme rhétorique du récit permet-elle de rendre compte des inégalités et des rapports de force qui se tissent autour de la nature ? En retraçant les relations, souvent obscures, entre l’histoire humaine et les changements écologiques, l’histoire environnementale ouvre des pistes précieuses pour penser et agir avec le monde qui nous entoure. Nature et récits est le premier livre à introduire William Cronon en France. »

Professeur à l’Université de Wisconsin-Madison, William Cronon est l’un des historiens états-uniens les plus importants de son époque. Perçus chacun comme un événement, ses livres ont largement contribué au rayonnement de l’histoire environnementale dans le monde.

Dans la même rubrique

Dernières brèves