Navigation

AccueilActualitésNews de l’histoire (du droit) des colonies

Vient de paraître : Yassine Temlali, La Genèse de la Kabylie, aux origines de l’affirmation berbère en Algérie (1830-1962) Barzakh, 2015

mercredi 11 novembre 2015, par Dominique Taurisson-Mouret

  • Préface de Gilbert Meynier, postface de Malika Rahal

Présentation éditeur :

« Comment s’est construite l’affirmation berbère en Algérie et plus particulièrement dans le cas de la Kabylie ? Yassine Temlali, à rebours des clichés et des poncifs sur les problématiques régionalistes, entreprend de définir un cadre d’analyse rigoureux à partir de questionnements essentiels : Quelle était la situation réelle des communautés berbères à la veille de la conquête coloniale ? l’occupation française a-t-elle pu être un agent d’intégration des régions berbérophones à une nouvelle entité, l’Algérie ? la révolte de 1871 a-t-elle vraiment été une révolte kabyle ? Y a-t-il eu une « politique kabyle » de la France ? Y a-t-il eu au sein du FLN une guerre entre « Arabes » et « Kabyles » ?
Comme l’écrit l’auteur « cette recherche tente de s’écarter des sentiers battus de l’essentialisation des identités culturelles, par définition flottantes et éphémères. Son objectif est de restituer le cadre historique dans lequel, entre 1830 et 1962, est née une conscience culturelle et politique berbère (kabyle), de façon concomitante avec la naissance de ces entités modernes que sont la nation algérienne, la Kabylie… »
Un livre passionnant et salutaire qui entend dépasser la guerre des « récits identitaires » en Algérie. »

Né en Algérie en 1969, Yassine Temlali est journaliste, traducteur et chercheur en histoire et en linguistique. Il a fait des études de lettres françaises et de linguistique et prépare actuellement un doctorat d’État en sociolinguistique, à l’université de Leyde (Pays-Bas). Il collabore, en Algérie, au journal électronique Maghreb Emergent et, à l’étranger, à la revue Afkar-Idées (Espagne), ainsi qu’à As-Safir al Arabi, supplément hebdomadaire du quotidien As-Safir (Liban), entre autres publications. Il est l’auteur de Algérie. Chroniques ciné-littéraires de deux guerres (Barzakh, Alger : 2011). Il a participé à plusieurs ouvrages collectifs, dont L’histoire de l’Algérie à la période coloniale : 1930-1962 (Alger : Barzakh/Paris : La Découverte, 2012), Le Maghreb et les migrations subsahariennes (Fondation Friedrich Ebert, Tunis : 2011) et Territoires Méditerranée (Labor et Fides : Genève, 2005). Il vit et travaille entre Alger et Le Caire.

Dans la même rubrique

Dernières brèves