Navigation

AccueilActualitésNews de l’histoire (du droit) des colonies

Vient de paraître : le dernier numéro de la revue Moussons (24) : « Les « passeurs ». Portrait de groupe d’intellectuels vietnamiens dans le siècle franco-vietnamien (1858-1954) », sous la dir. de Trinh Van Thao et Nguyen Phuong Ngoc

mardi 7 avril 2015, par Dominique Taurisson-Mouret

« Le siècle franco-vietnamien (1858-1954) n’avait pas laissé, au-delà des épisodes guerriers qui ont jalonné le long chemin de la révolte à la liberté, que ruines et larmes. Il reste un legs culturel à mettre au jour, à entreprendre un état des lieux d’autant plus complexe que bien souvent enfoui, refoulé sous le poids des oublis, des préjugés, et par-dessus tout, des mémoires sélectives. On le sait depuis Maurice Halbwachs, il faut se méfier de la mémoire historique, mémoire d’État qui se confond trop souvent avec la pensée unique et dont la vocation principale consiste à refouler dans les zones d’ombre des fragments entiers de mémoires collectives, plurielles et multiples, venant des minorités, des vaincus et surtout de ceux qui dérangent le bel ordre établi. Plus discrets et moins visibles que les événements historiques de grande ampleur (changement de régime, guerres et révolutions), les faits culturels peuvent pourtant exercer un effet plus durable. »

Dans la même rubrique

Dernières brèves