Navigation

AccueilActualitésNews de l’histoire (du droit) des colonies

Vient de paraître : Jean-François Niort, Le Code Noir. Idées reçues sur un texte symbolique, Le Cavalier Bleu, 2015

samedi 14 mars 2015, par Dominique Taurisson-Mouret

Présentation éditeur

Texte fondateur du droit colonial français, le Code Noir a suscité beaucoup de confusions et d’erreurs, à commencer par son nom lui-même... Code Noir ou Édit de mars 1685 ? Écrit par Colbert ? Dont il n’existerait qu’une seule version ? Qui aurait réduit les esclaves à l’état de chose ? …
Présentant les acquis des recherches historiques récentes, cet ouvrage corrige un certain nombre d’idées reçues sur le Code Noir dont on n’a d’ailleurs toujours pas retrouvé à ce jour l’original aux Archives nationales.

Jean-François Niort, historien du droit colonial et spécialiste du Code Noir, est maître de conférence HDR en Histoire du droit, à la Faculté des Sciences juridiques et économiques de la Guadeloupe.

Sommaire

  • Avant-propos de Myriam Cottias
  • Préface de Marcel Dorigny
  • Introduction
  • « Le Code Noir a été écrit par Colbert. »
  • « Le Code Noir est le véritable nom de l’Edit de mars 1685. »
  • « Le Code Noir existe en une seule version. »
  • « Le Code Noir ne concerne que les esclaves. »
  • « Le Code Noir fait de l’esclave une chose. »
  • « L’esclave dans le Code Noir n’a pas de personnalité juridique. »
  • « Le Code Noir autorise le maître à mettre à mort son esclave. »
  • « Le Code Noir est resté en vigueur dans sa version initiale jusqu’à 1848. »
  • Conclusion
  • Postface de Jacques Gillot
  • Annexes

Contact Presse : Marie-Laurence Dubray - m.laurence.dubray chez lecavalierbleu.com - 06 07 83 57 53 - Le Cavalier Bleu Éditions - 5, av. de la République - 75011 Paris

Tout l’agenda

Dans la même rubrique

Dernières brèves